“La science en bas de chez toi” 2013 à La Rochelle

la rochelle

la rochelle (Photo credit: barth1003)

Cette année les Petits Débrouillards débarquent et déambulent dans les quartiers pour déballer leurs outils, débarbouiller l’ancien, débarrasser les greniers, débobiner les envies, débattre des idées nouvelles, déboulonner les veilleries, débrider les génies… en un mot cet été c’est « système D ».

Système D comme “Débrouille”
Face aux problématiques de notre siècle, nous sommes souvent poussés à réinventer notre quotidien et notre environnement. Depuis ses dernière années le “faire soi-même” revient au grand galop. Souvent pour des raisons économiques, il permet de proposer une alternative aux formes de consommations que nous connaissons. En investissant tout un quartier, le projet “Système D” permet la rencontre, le partage d’idée, l’innovation sociale, l’imagination, la création, pour valoriser l’autonomie et les compétences des jeunes, pour former des “citoyens débrouillards” !

Système D comme “Durable”
La démarche se veut durable lors de l’activité mais pas seulement, elle vise à ce que cette façon de réinventer son quotidien deviennent une “manière de vivre”. C’est pourquoi pour accompagner la transition écologique contre la gaspillage, la surproduction des déchets et la surconsommation, les Petits Débrouillards proposent une démarche valorisante. Autour de la création, devenir acteur du développement durable, c’est choisir sa position de citoyen et non la subir !

Source: http://lespetitsdebrouillardspc.org

Advertisements

8e Congrès mondial de bioéthique

University Laboral of Gijón, as seen from the ...

University Laboral of Gijón, as seen from the tower of the same university. (Photo credit: Wikipedia)

Organisé à Gijón (Espagne), du 13 au 16 mai 2013, par la Société Internationale de Bioéthique (SIBI), le 8e Congrès mondial de bioéthique explorera les dimensions principales d’une conception universelle de la bioéthique et comptera parmi ses principaux intervenants la Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour les sciences sociales et humaines, ainsi que le Président du Comité international de bioéthique.
Placée sous la Présidence d’honneur de leurs Majestés le Roi et la Reine d’Espagne, ce congrès mondial rassemblera des dizaines d’experts, scientifiques, chercheurs et professeurs dans des domaines liés à la bioéthique, venus de toutes les régions du monde.
Durant quatre jours, les participants échangeront leurs points de vue sur de nombreux sujets, tels que l’universalité des débats bioéthiques, les limites au développement et à la production d’armes biologiques, les incidences mondiales de la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’Homme adoptée par l’UNESCO 2005, ou encore les questions de bioéthique en regard de la fragilité des frontières.

Source: unesco.org